Oberhof, histoire et Histoire…
Rédigé le 3 janvier 2014, par m_9er


La présence d’Oberhof sur le circuit de la Coupe du Monde est étroitement liée à l’Histoire, la grande : si l’Allemagne n’avait pas été séparée en deux nations distinctes (RFA à l’ouest, RDA à l’est) pendant 40 ans, à l’époque même où le biathlon prenait naissance et développait ses racines, la Coupe du Monde ne serait probablement jamais venue à Oberhof.
A l’heure d’aujourd’hui, Allemagne ou pas, on peut parier qu’un tel site (avec un micro-climat aussi capricieux comme talon d’Achille) obtiendrait difficilement l’organisation d’une Coupe du Monde (en tous cas pas tous les ans ni même de manière régulière).

Tout commence d’abord en pleine guerre froide en Allemagne de l’Est et avant même le biathlon : En 1953 se disputent ainsi à Oberhof les championnats de RDA de course de patrouille (ancêtre du biathlon).
Le début du biathlon (à Oberhof comme ailleurs) c’est 1958. Pourquoi Oberhof ?
Sans doute parce que le massif du Rennsteig en forêt de Thuringe était ce qu’on pouvait trouver de mieux en terme d’enneigement pour la pratique des sports d’hivers et du nordique dans les limites du territoire de la RDA. Oberhof servit d’emblée de centre d’entrainement pour les biathlètes Est-Allemands en préparation des JO de 1960. Le pas de tir de l’époque se situait à 600 m de là où il se trouve actuellement. Une piste de ski-roue pour l’entrainement fut également construite dans ces années-là. Ce qui fait que le club local (Armeesportklub Oberhof) se bâtit rapidement une solide réputation, à tel point que la quasi-totalité des biathlètes de l’équipe nationale qui participaient aux Jeux Olympiques tous les 4 ans étaient issus de l’ASK Oberhof.

La montée en puissante de la discipline avec le début de la Coupe du Monde (1978) et les succès de l’équipe Est-allemande de biathlon (en particulier aux JO) dans laquelle brillait un certain Frank Ullrich, donnent de l’ambition aux autorités du pays. Au début des années ’80 le Ministère de la Défense Nationale décide de construire un stade à Oberhof (à l’endroit actuel) afin de pouvoir recevoir des épreuves internationales. La construction qui débute au printemps 1981 est sujette à controverses et subit des retards. En effet, l’ampleur des travaux (terrassements, etc.) ne va pas sans poser de problèmes techniques et environnementaux.

En mars 1983 la compétition inaugurale a lieu sur le stade Rennsteig : les Spartakiades militaires des troupes du Pacte de Varsovie ! Et devinez quoi ? Il manque de… neige (ben oui), neige qu’ils ont dû aller ratisser sur les sommets dans les alentours (ce qui ne manqua pas d’alourdir la facture pour l’organisation de ces "jeux"…).
Un an plus tard, en 1984, Oberhof fait ses début en Coupe du Monde.

La disparition de la RDA après la chute du Mur de Berlin en 1989 ne constitue en rien un frein dans l’essor du biathlon à Oberhof, bien au contraire. Tout un symbole de l’Allemagne réunifiée : le pas de tir du stade qui était sous contrôle de la Volksarmee (Armée Populaire de RDA) passe sous la responsabilité de la Bundeswehr (Armée Fédérale d’Allemagne) !
Le nouveau Land de Thuringe développe les investissements en soutenant Oberhof, les sponsors arrivent et le stade connait à partir de 1992 des améliorations, modernisations, transformations (bâtiments, pas de tir, tribunes…) par phases successives, dont la plus importante en 2003 en vue des Mondiaux 2004.
Et c’est logiquement que la Coupe du Monde continua de faire son nid à Oberhof dans les années ’90 en y revenant au moins tous les deux ans. Depuis 1999 le rendez-vous y est annuel. Ou Oberhof désormais incontournable sur la planète biathlon.

Accueil | Contacts | Espace privé | Tous droits réservés - © BiathlonFrance 2006-2017